Genealys

Immobilier locatif : et si vous investissiez dans un EHPAD ?

Vous souhaitez percevoir des revenus provenant de la location d’un bien immobilier meublé : et si vous optiez pour les EHPAD ? Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes font en effet partie des produits d’investissement les plus recherchés en raison de leur rentabilité très intéressante. Qu’est-ce que les EHPAD et en quoi ce type de placement est-il attractif ?

Un logement moderne et agréé pour seniors dépendants

L’EHPAD est un ensemble de logements aménagés selon les besoins de la personne âgée dépendante et suivant des tendances modernes. C’est pourquoi, la demande est élevée, d’autant que de plus en plus de seniors atteignent l’âge de 80 ans, âge à partir duquel la perte d’autonomie commence à se déclencher.

L’EHPAD se distingue des maisons de retraite et des résidences seniors classiques. C’est un établissement médicalisé permettant cette prise en charge des seniors en perte d’autonomie ou atteints de la maladie d’Alzheimer. Par conséquent, un EHPAD se voit doté d’un centre de soins intégré avec un corps médical qualifié.

Outre ces structures d’hébergement et de prise en charge des soins médicaux, les EHPAD proposent aussi un espace restaurant. Ces établissements sont appelés résidences avec services car sont également pourvus de laverie et de blanchisserie. Des salons de rencontre et de détente pour faciliter les partages entre seniors y sont aménagés. Ces derniers peuvent participer à divers ateliers et animations. Les centres de sport et de remise en forme sont aussi intégrés dans les EHPAD, de même que les espaces de beauté et de bien-être.

Une gestion prise en main par un tiers

C’est un des principaux atouts de l’investissement en EHPAD. Vous n’avez pas à vous soucier de la recherche de locataires, c’est le gestionnaire qui le fera à votre place. Mêmes missions en ce qui concerne le recouvrement des loyers : c’est ce dernier qui vous reverse vos revenus locatifs, toutefois déduits de ses commissions. Vous échappez aussi aux contraintes relatives à l’entretien et aux travaux de réparation : c’est le gestionnaire qui s’en charge. En clair, vous signez un bail commercial plutôt qu’un bail locatif.

Vous pouvez investir dans des établissements neufs ou d’occasion : le gestionnaire vous conseillera sur le programme adapté à vos attentes et à votre situation.

LMNP et défiscalisation

Grâce à l’investissement en EHPAD comme dans le cas de la mise en location d’un bien meublé classique, vous devenez loueur en meublé non professionnel. Ce statut fiscal vous ouvre droit à une défiscalisation extrêmement attractive. Pour cela, ce sera le montant total de vos recettes locatives annuelles qui déterminera votre régime fiscal.

Le plus avantageux est le régime réel d’imposition : vous avez la possibilité de ne pas payer d’impôt pendant une dizaine d’années et plus. Ceci grâce à la déduction de l’amortissement que votre expert-comptable va dégager de l’immobilier et du mobilier. En effet, l’excédent de la dotation sur une année donnée est reporté sur l’exercice fiscal de l’année suivante et ainsi de suite. Le régime réel d’imposition vous fait aussi gagner d’autres types de réduction d’impôt par le biais de la déduction des charges. Par exemple les frais de notaire, les assurances, les frais d’entretien courant, les dépenses sur les petites réparations.

Le second régime fiscal qui sera appliqué (toujours en fonction du montant de vos loyers annuels) est le régime micro BIC. Votre réduction d’impôt prendra la forme d’un abattement de 50% sur vos revenus locatifs imposables.

Par ailleurs, vous pouvez combiner régime micro BIC avec le Censi-Bouvard – dans la mesure où votre EHPAD est neuf. Le Censi-Bouvard réduit votre impôt sur le revenu à 11% pendant 9 ans.

Pour plus de détails, rendez-vous sur ehpad.com, le site des experts de l’investissement en résidence senior médicalisée.

Blog seniors

  1. 9 Mai 2019Que peut-on espérer de la vente d'un bail commercial EHPAD ?99
  2. 28 Mars 2019Être présent et accompagner les personnes âgées dans leurs quotidiens212